Restauration d’Erythrophleum Africanum et Vulgarisation des semences de qualité au Kasaï en RD Congo

Vous êtes à la recherche de fonds pour financer un projet? Vous êtes prêt à contribuer financièrement à ce que des projets au Sud s'accomplissent? Cette catégorie pour permet de formuler vos demandes. N'hésitez pas à détailler le type de financement que vous demandez.

Modérateurs : GO, Siyanie92

dieudonnelovua
membre actif
membre actif
Messages : 7
Inscription : ven. oct. 09, 2020 6:18 am

Restauration d’Erythrophleum Africanum et Vulgarisation des semences de qualité au Kasaï en RD Congo

Message non lupar dieudonnelovua » lun. déc. 14, 2020 7:36 am

Brève Présentation de l’Organisation
COPROMOR, Centre Œcuménique pour la Promotion du Monde Rural, est une ONG de droit Congolais, créée le 18 décembre 1988. Agréée par l’Arrêté Ministériel n° 274 du 23 janvier 2003 lui accordant la personnalité juridique, COPROMOR intervient essentiellement dans les secteurs de Sécurité Alimentaire, de Protection de l’Environnement et des Urgences Humanitaires. Partenaire privilégié du Christian Aid et de Peuples Solidaires Belgique, COPROMOR a adhéré à certains réseaux au niveau tant local, national qu’un international. Le Siège Social et Administratif est basé à Tshikapa, Province du Kasaï en RD Congo.
Personne de contact
Monsieur Dieudonné LOVUA MUJITO, assumant actuellement les fonctions du Coordonnateur. Licencié en Histoire et Certifié en gestion de projet et administration de programme, son expérience avérée dans le Mouvement Associatif Congolais constitue un majeur atout. Président honoraire du Conseil National des ONG de Développement de la RD Congo, il lui a été attribué le titre du Docteur Honoris CAUSA en développement de l’entrepreneuriat/ONGD, Activiste des droits de l’Homme International et Chevalier de l’Ordre de Paix. Email : dieudonnelovua@yahoo.fr; N° tél. : +243 999955044 ; WhatSapp : +243 99-99-55-0-44 et Adresse Postale : BP 16.337 Kinshasa 1, RD Congo

Titre du Projet : Restauration d’Erythrophleum Africanum et Vulgarisation des semences de qualité au Kasaï en RD Congo.

Contexte
Territoire de Tshikapa/Kamonia est l’une des entités territoriales décentralisées en RD Congo, ayant vécu entre les années 2016 et 2018 de révoltantes violations de droits humains, des viols, des tueries et des atrocités des milices du chef traditionnel Kamuena Nsapu.
Ce phénomène de triste mémoire avait, non seulement pesé sur les petites économies de communautés locales, mais aussi et surtout de la destruction méchante de l’environnement. C’est le cas d’erythrophleum africanum, communément appelé « arbre à chenilles », essence pour l’heure en voie de disparition, dans la mesure où elle est malencontreusement exploitée pour la production de charbon de bois par les populations locales.
Comme si cela ne suffisait pas, le confinement dû à la COVID-19 est venu effondrer de plein fouet de petites économies des populations qui ne comptent que sur la transformation de cet écosystème en charbon de bois, vendu localement sur le marché en vue de subvenir précipitamment à leurs besoins vitaux.
Certes, cette essence offre d’énormes potentialités dont des soins traditionnels de santé aux populations ; elle procure des revenus importants aux ménages à l’occasion de la vente des chenilles. Ces dernières, aliment très riche en protéines offre d’importantes possibilités de pouvoir réduire de façon rationnelle la malnutrition aigüe et sévère (MAS) qui constitue à l’heure actuelle une sérieuse menace dans le milieu.
L’objectif est celui de : Préserver l’erythrophleum africanum, en vue de lutter contre la malnutrition aigüe et sévère, d’Assurer la sécurité alimentaire des populations par la production à grande échelle des semences améliorées des céréales (maïs) et des légumineuses (niébé et soja) et de contribuer à la réduction de réchauffement climatique.
Reboiser cet écosystème en association avec la multiplication des semences de qualité serait une solution à court et moyen terme. Concrètement, reboiser l’essence dans les mêmes champs des semences c’est audacieux, donc une innovation.
Activités envisagées : Identification des ménages agricoles et groupements paysans à pouvoir impliquer ; Organisation de vigoureuses campagnes de sensibilisation sur le reboisement d’erythrophleum africanum, essence appelée « mukoso » en langue locale sur les chaînes de radios communautaires et associatives et également au cours des séminaires et ateliers ; Organiser des séminaires et ateliers sur les techniques agricoles adaptées à ce type des cultures intercalaires ; Organiser de campagnes de ramassage des graines d’erythrophleum africanum et leur distribution aux ménages agricoles et organisations paysannes impliqués ; Produire des semences de qualité pendant chaque saison culturale et en distribuer aux groupés impliqués ; Organiser des actions de plaidoyer pour l’interdiction formelle d’abattage sauvage d’erythrophleum africanum.
Durée du projet : 24 mois
Budget estimatif
1. Campagnes et moments de sensibilisation des communautés : 8.450,00 USD
2. Actions de plaidoyer : 2.645,00 USD
3. Activités de formation des ménages et OP sur le tas et divers ateliers : 14.115,00 USD
4. Travaux de labour manuel (100 ha x 150$ x 4 saisons culturales) : 60.000,00USD
5. Récolte et Conditionnement (100 ha x 50$ x 4 saisons culturales) : 20.000,00USD
6. Distribution des semences, des graines de mukoso et des plantules : 4.700,00USD
7. Fournitures et Equipements divers (1500$ x 2 ans) : 3.000,00USD
8. Salaires et primes du personnel administratif et technique : 22.500,00USD
9. Logistique : location annuelle du bureau (3.750$), Eau (480$), Electricité (360$), Carburant et Lubrifiant (2.500$), pick up pour le projet (25.000$), 02 motos (5.000$)
Coût Total : 172.500$US
Résultats attendus :
- 3.250 ménages sont appuyés, par saison culturale, avec 15 kilos de semences dont 10 de maïs et 05 de légumineuses pour leur multiplication ;
- Au moins 5.000 plantules d’erythrophleum africanum sont plantées/piquées chaque année sur une superficie de 100 hectares dans les sites de Kalele et Ndjindji.

Qui est en ligne ?

Utilisateurs parcourant ce forum : Aucun utilisateur inscrit et 2 invités